24 nouvelles informations sur Hytale via le magazine Edge

Hytale - News - Noxy
Article rédigé par Milkameluna le

C'est grâce au site anglais Gamesradar que nous pouvons désormais lire gratuitement l'article sur Hytale précédemment paru dans le célèbre EDGE Magazine.

Au lieu de vous faire une traduction complète de cet article, nous vous avons regroupé les 24 informations les plus importantes. Certaines d'entre elles sont totalement inédites !

  1. Au lancement du trailer, en décembre 2018, le site d’Hytale a craché. Les développeurs ne s’attendaient pas à ce qu’il y ait autant de personnes connectés sur le compte à rebours de l’annonce ! L’équipe ne s’attendait évidemment pas non plus à ce que le trailer atteignent les 47 millions de vues sur YouTube. D’ailleurs, ils avaient fait des paris et Noxy s’attendait à ce que l’annonce ne dépasse pas le million. Évidemment, ce fut une joie totale lorsque le-dit trailer a atteint les 11 millions de visionnages en une semaine à peine.
  2. La plus grande peur de Noxy était que les gens comparent Hytale à une énième pale copie de Minecraft qui ne marcherait pas. Mais très vite, les commentaires ont fusé sous la vidéo et les gens étaient ravis. Même si aujourd’hui Hytale est souvent appelé Minecraft 2.0, ce n’est pas une mauvaise chose selon Noxy puisque la majorité de l’équipe provient des serveurs Hypixel et que leur volonté était de prendre les atouts de Minecraft pour en faire un jeu différent et plus poussé. On le voit bien dans le trailer d’ailleurs. Celui-ci est conçu d’une telle manière qu’il réussi à nous convaincre du début à la fin : beaux graphismes, modding complet, live scripting, aventure solo, PNJ attachants, mode multijoueur, serveur… tout y est !
  3. Edge Magazine revient également sur le passé d’Hytale, avec la création d’Hypixel. Mais je vous invite à regarder notre vidéo explicative sur ce sujet ! Ce qu’on apprend de plus par contre, c’est que pendant qu’il postulait pour travailler chez Riot Games, Noxy est tombé amoureux du projet d’Hypixel et a alors commencé à travailler dans l’équipe en tant que Project Manager. Il a finalement été accepté au sein de Riot pour une courte mission et a continué d’aider Hypixel sur différents projets.
  4. Avec l’EULA, le serveur Hypixel commençait un peu a vaciller. Noxy ne voyait plus trop d’avenir pour Hypixel et a dit cash à Simon qu’il fallait créer un nouveau jeu. Ils auraient alors besoin de 18 mois et de 700 000 dollars pour le faire. Simon a accepté et le projet Hytale pouvait démarrer.
  5. Au commencement du projet, l’équipe voulait créer un jeu complétement différent de Minecraft. Mais ils se sont vite rendus compte qu’en voulant essayer d’être différent, ils feraient la même erreur que Cube World ou Terraria. Noxy s’explique alors “On veut tous quitter le Nid et faire de grandes choses différentes. Mais au final, est-ce qu’on est pas bien dans ce Nid ?”. Ils ont alors assumés. Oui Hytale serait le jeu que tout le monde attend, une sorte de Minecraft avec des fonctionnalités que les joueurs en avaient marre d’attendre. Tout ce que Minecraft ne peut pas offrir serait alors dans Hytale.
  6. Vous le savez peut être déjà mais pour réussir un tel pari, l’équipe d’Hytale a dû concevoir une nouvelle machine. Noxy ajoute alors : "J’aurais aimé savoir que ça allait être extrêmement difficile à réaliser. Mais si on l’avait su, Hytale n’existerait pas aujourd’hui”.
  7. Actuellement, il y a plus de 7000 préfabriqués différents dans le jeu. Pour rappel, les pré-fabriqués ce sont les structures pré-construites du jeu qui peuvent spawner n’importe où lors de la génération de votre partie : des maisons, des ruines, des tours, des arbres, des cercles élémentaires etc…
  8. Chaque zone du jeu aura son propre set de préfabriqués avec des donjons différents par exemple. En gros, un seul Donjon peut avoir des dizaines de variantes.
  9. Noxy nous confirme que le jeu ne sera pas si linéaire. Rappelez-vous ce concept art des zones d’Orbis. En fait, les zones ne sont évidemment pas mises côte à côte comme sur le dessin. Noxy précise que la carte du jeu est générée aléatoirement mais qu’une structure de base est gardée pour tout le monde : la zone 1 qui est tempérée se situe au milieu, la zone 2 avec les jungles et les déserts se situe au Sud, et la zone 3 rempli de glaciers et de neige se situe au Nord.
  10. Dans chaque zone, il y a une sorte de cathédrale lié à un élément du jeu. Par exemple, les membres d’Edge Magazine ont eu la chance d’explorer celui de la Zone 1. Il est lié à la Terre est des missions pop à l’écran pour indiquer au joueur ce qu’il faut faire. Il faudra alors tuer 10 Trorks ou encore sauver le pauvre Kweebec pris en otage. D’ailleurs, en une seule phrase, l’article confirme bien que chaque zone d’Orbis est centrée sur un élément en particulier.
  11. Il sera possible d’acheter des cartes au trésor à des vendeurs, afin de compléter d’autres missions et de recevoir de nombreuses récompenses.
  12. EDGE ayant pu tester quelques minutes le jeu, voici un résumé de leur ressenti : tout est mieux que Minecraft. Voilà. Allez salut hein. Ils répètent que les graphismes sont mieux, que les combats sont évidemment plus poussés, que les fonctionnalités sont géniales. Bref, moi aussi je veux tester lààààà.
  13. Noxy parle alors du PvP dans Hytale. Pour lui, il s’agit surtout d’une discipline où les joueurs doivent construire des blocs à la vitesse de la lumière afin de s’aider pour mieux combattre l’adversaire. Même en PvE pour bloquer les ennemis, cette compétence est très pratique. Mais ce n’est évidemment pas tout. Hytale permet au joueur de faire des attaques chargées, des parades, des dash et bien plus encore.
  14. Les armes d’Hytale sont divisées en plusieurs familles et chacune de ces catégories ont des patterns particuliers à apprendre. Par exemple, la première catégorie est composée des armes à une main comme l’épée, des armes à deux mains, des marteaux qui sont plus lents mais qui peuvent toucher plus d’ennemis à la fois, et des haches qui sont difficilement maniables mais qui causent beaucoup de dégâts en vertical. Je suppose qu’on aura également une famille dédiée à la Magie avec les Bâtons et les Baguettes, et une autre dédiée aux Archers. Est-ce qu’on aura une sorte d’arbre de compétences à compléter pour chaque chemin qu’on emprunte ? Comme dans les MMO au final.
  15. EDGE et Noxy nous confirment l’une de nos théories : les PNJ n’auront pas le même degré d’amitié avec le joueur. Il faudra réaliser de bonnes actions auprès de certaines tribus pour que leur affection augmente. On apprend alors que si les Kweebecs sont très gentils et amicaux avec nous, les Ferans eux sont plutôt craintifs et nous ne ferons pas confiance. Au début du jeu, notre relation avec eux sera Neutre. Pour augmenter l’amitié, il faudra soit leur offrir de la viande en cadeaux, soit faire des offrandes à leurs Dieux. Mais qui sont leurs Dieux ?
  16. Il est possible de massacrer les Kweebecs. Oui oui. Noxy précise que si les Kweebecs sont gentils avec nous, ils ne le seront plus du tout si nous commençont à massacrer leurs enfants. Bref, la liberté d’action est totale dans Hytale.
  17. Edge a pu visiter le cercle élémentaire de la Zone 4. Comme on s’en doutait, celui-ci est entouré de Lave et représente l’élément du Feu. Pour rappel, il y a un cercle élémentaire par zone.
  18. Chris Thursten est l’actuel Responsable de la publication chez Hytale. C’est lui qui gère les réseaux sociaux notamment et probablement la mise en ligne des blogpost. Et bien avant ce job, il était rédacteur chez EDGE justement. C’est sûrement grâce à lui que EDGE et Hytale ont pu rentrer en contact : trop cool !
  19. Hytale a été conçu en 3 ans. Comme vous le savez, le développement n’est pas encore terminé, mais voilà 3 ans que des personnes situées en Angleterre, au Canada, en Australie, en France, en Ireland et en Russie, travaillent sur Hytale. Pendant ce temps, une autre équipe s’occupe de maintenir le serveur Hypixel.
  20. Afin de faire d’Hytale un jeu différent de Minecraft, l’équipe a reçu l’aide de Rob Pardo, l’ancien chef créatif de Blizzard. Il leur a alors expliqué que vouloir être différent pour être différent n’était pas une bonne idée. Noxy a alors montré une démo d’Hytale à Riot Games afin qu’ils lui expliquent comment être un digne successeur d’un jeu aussi gros. League of Legends étant le successeur de Dota, Noxy voulait des conseils.
  21. Suite à la demo, Riot Games est tombé amoureux du projet et ont souhaité les aider financièrement. Au début, l’équipe d’Hytale ne voulait pas accepter car ils n’étaient pas prêt pour traiter avec un aussi gros business. Mais en 2018, le succès Fortnite a frappé et la moitié des joueurs présents sur Hypixel ont disparus. La team ne pouvait alors plus se servir de l’argent d’Hypixel pour développer Hytale. Ils ne voulaient pas faire de Kickstarter au vue des nombreux échecs de jeux ayant choisi ce chemin. Ils sont donc retournés voir Riot Games qu’ils avaient rencontrés en 2016 et tout allait mieux.
  22. Après le lancement du trailer d’annonce, les problèmes ont commencé à surgir pour la team. Des choses auxquelles ils ne s’attendaient pas ! Par exemple, au lieu de recevoir 1 mail par semaine d’un random souhaitant travailler avec eux, ils en recevaient plus de 800 pendant les trois ou quatre jours après le trailer.
  23. L’article se conclut sur quelque chose de très vrai : Hytale ce n’est pas un jeu de blocs quelconque. Hytale se focus sur sa communauté et ce qu’elle veut vraiment. C’est pour ça que Riot Games les a suivi et c’est pour ça que ce jeu va être un succès.
  24. Noxy rajoute que son rêve ultime serait qu’un jour il se connecte sur Hytale et qu’il voit des centaines de serveurs différents : un serveur inspiré des studios Ghibli, d’un RPG ou tout simplement de la campagne dans lequel le joueur a vécu. Au final, ce qui serait énorme selon lui, ce serait que Hypixel 2 provienne d’Hytale.

Alors, quelle est l'information que vous avez préféré ? Dîtes-nous tout dans les commentaires !

Et si cela ne vous suffit pas, Hytale a mis en ligne des fonds d'écran pour smartphone ! Profitez-en !

À PROPOS DE L'AUTEUR

Articles similaires